Manger pour jouer

Cet article nous est très gentiment fourni par Marie Mange-Vallet, médecin, auteure du livre « La nutrition et le golfeur » ( en vente sur www.fnac.com (24€) ou sur son site www.golfnutrition.fr (20€) )

Salut les mouettes! 

Je n’ai pas pu disputer la finale avec vous. Un mauvais coup de driver dans un sol lourd m’a résonné dans l’épaule, en vrac pour 15 jours. Ah !  La Tamalou !  Et pour une fois, ​
mon mari n’est pour rien dans l’affaire !​

Aucune excuse pour différer l’article « Nutrition de la Golfeuse ASDN​ »​ promis à la Présidente!

Avant ​votre compétition, 
Au réveil,  pensez à purifier votre organisme. 
Un grand verre d’eau avec une rondelle de citron ou une feuille de menthe ou même de persil écrasée, pour​ vous éclaircir les idées en vous apportant une hydratation vitaminée. 
​Au petit déjeuner, pour celles qui l’idée ne rebute pas, préparez-vous un B-B : un « Boulgi-Boulga « : par exemple,  mélange de muesli et céréales, banane si possible bien mûre, cerneaux de noix, pignons de pin, etc, un peu de miel, le tout mélangé dans un yaourt ou du lait sans lactose, pour digérer plus facilement. 
Pensez à compléter par un demi-verre de jus de fruit, idéalement à la centrifugeuse ou pressé, au pire rayon frais 100%. 
Et ​complétez par un « vrai fruit », de saison, en ce moment les poires sont délicieuses.​

​Hydratez, hydratez, hydratez, ​thé, café, camomille ou de l’eau.​

Pour info, le croissant tient 1,5 heures à l’effort, le B-B tient au corps entre 3 et 4 heures.
 
Préparez votre sac avant de partir :
Comme il commence à faire froid, privilégiez des mélanges de fruits secs, en vrac dans les supermarchés bio, les petits morceaux de fromage ou de chocolat et bouchées de pain de seigle ou même de pain d’épices​. Pourquoi pas des barres de céréales, ou des barres protéinées, à déguster en 3 à 4 bouchées, des bananes, idem.
 
Mangez peu à la fois 
 
Ces bouchées de collations ne doivent pas ressembler à un repas supplémentaire sur le parcours, mais avalez quelque chose très régulièrement. Après un B-B, commencez à vous alimenter à partir du 8 ou du 9, pour éviter l’hypoglycémie du début du retour, vous savez, celle qui fait perdre sa carte !! Si vous n’avez rien avalé de plus qu’un mini-croissant (mini pour la bonne conscience), commencez à piocher dans les réserves dès le 3, tous les deux trous 2 bouchées, bien mastiquées. 
 
Et pensez à boire ! 
 
Mais ce sera l’objet d’une autre chronique !
Marie
Commandes groupées pour cadeaux de Noël, avec dédicace (par 10 exemplaires, 180€ TTC)